Invention - Europe, le portail des inventeurs, des inventions et des innovations en Europe
Invention - Europe, le portail des inventeurs, des inventions et des innovations en Europe
 
Club Invention - Europe
Menu du site
Connexion membres
Pseudo
Mot de passe
Se souvenir de moi

Recherche dans le site
Membre(s) en ligne
Membre(s) :
Dernier : Aujourd'hui :1
Dernier : Hier :1
Dernier : Total :4444
Dernier : Dernier :
lancelo
Membre(s) : En ligne
Membre(s) : Membre(s) :0
Visiteur(s) : Visiteur(s) :23
Total : Total :23
 Membre(s) en ligne
Aucun membres en ligne
Invention - Europe
Agenda 2014
Date Sujet Lieu
05 au 09 septembre
Salon Inventifs de la Foire des Minées 2014
Challans (Vendée)
09 octobreI’NOV PRO 2014
Bordeaux
11 et 12 octobreSalon des inventeurs d'Antony
Fête de la science - Antony

L'agenda complet

Eric Carreel : le Steeve Jobs français est Picard
  Publié par : Temey, le Mardi 28 Octobre 2014 - 17:43
Articles de presse

Né en Picardie, fils d'agriculteur, Eric Carreel se passionne très vite pour l'électronique. Inventeur du Tam-Tam, la balance intelligente, le baby-phone, etc... Eric Carreel a créé en 3 ans trois entreprises inovantes : Withings ,Sculpteo et Invoxia, Portrait d'un chercheur-entrepreneur peu ordinaire.

Son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose et pourtant au quotidien, vous avez forcément approché une de ses inventions.

Eric Carreel est un chercheur-entrepreneur français. Il compte à son actif pas moins de 50 brevets. Parmi ceux-ci : le pager Tam-Tam, ancêtre du SMS, la livebox, avec le triple-play, et plus récemment le premier pèse-personne connecté ainsi le babyphone, ou encore le premier service d'impression 3D en ligne d'objets pour le grand public et les professionnels.

Pourtant, à l'entendre, cet inventeur doué et visionnaire n'a rien d'exceptionnel. Né en 1959 à Amiens, il a vécu dans la ferme des ses parents en Picardie. Il a beaucoup travaillé dans la ferme. S'il a beaucoup aimé réparer les machines et a appris ainsi "à faire quelque chose à partir de la matière", il ne veut absolument pas en faire son métier. C'est ce qui a déclenché chez lui son envie d'aller au bout de sa passion pour l'électronique. A l'adolescence, il dévore les encyclopédies et construit son premier objet : un poste à galène.





182 Lectures

Lire le reste de l'article (2060 bytes restantes) Faire un commentaire Envoyer cet article à un(e) ami(e) Imprimer l'article: Eric Carreel : le Steeve Jobs français est Picard
Où sont passés nos inventeurs ?
  Publié par : Temey, le Lundi 27 Octobre 2014 - 06:00
Articles de presse

Les partisans de la baisse des impôts font souvent valoir que le poids de notre fiscalité entraîne la fuite des plus gros contribuables, engendrant ainsi une diminution de l’assiette imposable et l’exil des individus les plus productifs. Une sorte de « rich drain ». D’où l’attention particulière avec laquelle est suivie la publication des données de Bercy sur l’émigration fiscale des assujettis à l’ISF.

Ces chiffres très intéressants ne permettent pas de mesurer les départs de contribuables à haut potentiel, non encore soumis à l'ISF, mais qui anticipant leur succès futur, préfèrent partir pour exercer leurs talents dans des pays jugés plus accueillants. Ce serait le cas des jeunes entrepreneurs, scientifiques et experts en tout genre, qui auraient intérêt à quitter la France maintenant pour engranger dans le futur leurs gains dans un pays fiscalement plus favorable.

Comment mesurer ce phénomène ?

L'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) a publié récemment des chiffres sur la migration internationale des inventeurs. Ces statistiques permettent de mesurer le nombre annuel des déposants de brevets de nationalité française qui se sont installés dans un pays étranger. Ces chiffres permettent donc de mesurer l'ampleur des départs annuels de nos inventeurs et innovateurs.





109 Lectures

Lire le reste de l'article (5003 bytes restantes) Faire un commentaire Envoyer cet article à un(e) ami(e) Imprimer l'article: Où sont passés nos inventeurs ?
Article L.716-6 CPI : conditions de validité de l’action en référé
  Publié par : Temey, le Dimanche 26 Octobre 2014 - 06:00
Lois & Réglementations

La Cour de cassation, par une décision n° 13-11976 du 6 mai 2014 renforce les moyens de défense des titulaires d’un droit de propriété industrielle méconnue en allégeant les conditions de validité de l’action en référé prévue par l’article L716-6 du Code de propriété intellectuelle.

Le Code de propriété intellectuelle prévoit en son article L716-6, la possibilité pour toute personne disposant de la qualité pour agir en contrefaçon, d’agir de manière urgente (procédure de référé) auprès de la juridiction civile compétente afin de voir « ordonner, au besoin, au besoin sous astreinte, à l’encontre du prétendu contrefacteur ou des intermédiaires dont il utilise les services, toute mesure destinée à prévenir une atteinte imminente aux droits conférés par le titre ou à empêcher la poursuite d’actes argués de contrefaçon ».

Ces mesures urgentes peuvent être ordonnées sur requête (audience se déroulant en l’absence du défendeur, soit le contrefacteur) lorsque les circonstances exigent que ces mesures ne soient pas prises contradictoirement, notamment lorsque tout retard serait de nature à causer un préjudice irréparable au demandeur.





143 Lectures

Lire le reste de l'article (1713 bytes restantes) Faire un commentaire Envoyer cet article à un(e) ami(e) Imprimer l'article: Article L.716-6 CPI : conditions de validité de l’action en référé
Compte Rendu succinct du 2ème Congrès du SNAII-CGT
  Publié par : Temey, le Samedi 25 Octobre 2014 - 06:00
Syndicat National des Auteurs d'Inventions Indépendants

Compte Rendu succinct du 2ème Congrès du SNAII-CGT,

le 23 octobre 2014 à la Fédération CGT de

MONTREUIL à l’attention des sympathisants

Tous les adhérents moins un sont présents ou ont donné leur pouvoir.

Jean- Jacques Franch, Yann Lavaud et David Warlet, sont présents l’après-midi en qualité de sympathisants. Alain Saussez , Président de la FFI Fédération française des Inventeurs s’est excusé par le courrier ci-dessous :

« Amis créateurs, inventeurs auteurs d'une invention,

Un empêchement de dernière minute me prive d'assister à vos débats.

Serge Cassagne connaît mon attachement aux valeurs défendues par le SNAII-CGT, et mon soutien à la création d'une société de gestion pour défendre et gérer les brevets d'invention.

Plus que jamais l'union des créateurs-inventeurs est nécessaire pour faire aboutir ces justes revendications, et permettre ainsi à la France de retrouver le rang d'une grande nation inventive, synonyme de progression sociale et de création d'emplois.

Ensemble soyons plus forts. C'est notre devoir et notre but que de rendre aux inventeurs auteurs d'une invention, crédibilité et réussite.

Merci à tous, Bien cordialement, Alain Saussez »





372 Lectures

Lire le reste de l'article (14023 bytes restantes) Faire un commentaire Envoyer cet article à un(e) ami(e) Imprimer l'article: Compte Rendu succinct du 2ème Congrès du SNAII-CGT
OMPIC : La propriété industrielle décortiquée à Tunis
  Publié par : Temey, le Jeudi 23 Octobre 2014 - 06:00
Articles de presse

Les deux offices ont effectué un tour d’horizon de leurs activités nationales et internationales relatives à la propriété industrielle.

Quelles possibilités s’offrent entre deux pays du bassin méditerranéen et d’Afrique du Nord lorsqu’il s’agit de coopérer en matière de propriété industrielle ? Ce fut la question récurrente posée lors de la 3ème commission mixte sur la propriété industrielle organisée à Tunis les 16 et 17 octobre par l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) et l’Institut national de la normalisation et de la propriété industrielle (INNORPI - Tunisie).

Lors de cette réunion, les deux offices ont effectué un tour d’horizon de leurs activités nationales et internationales relatives à la propriété industrielle. Ils ont passé en revue le bilan de leur programme de coopération qui porte notamment sur la coopération juridique, la formation et la promotion de l’innovation au Maroc et en Tunisie.





191 Lectures

Lire le reste de l'article (734 bytes restantes) Faire un commentaire Envoyer cet article à un(e) ami(e) Imprimer l'article: OMPIC : La propriété industrielle décortiquée à Tunis

Quoi de neuf
  A  H  S 
 Nouvelles 0 0 4
 Membres 1 1 3
 Forums messages 0 0 2
Aujourd'hui · Hier · Semaine

Les traites

Forums
LES DERNIERS MESSAGES DANS LE FORUM
allez au messageOù sont passés nos…(3)
 par Temey
 le 28 Oct 2014 à 17:23
allez au messageTél. portable à ch…(65)
 par Charpentc
 le 23 Oct 2014 à 17:28
allez au messageACTIGOAL(10)
 par NicoG
 le 18 Oct 2014 à 11:42
allez au messageComment protéger un…(4)
 par safetynvent.fr.…
 le 07 Oct 2014 à 22:29
allez au messageUne cascade de quest…(79)
 par Zlatan
 le 21 Sep 2014 à 13:50
allez au messageBonjour (+ demande c…(100)
 par Mustang
 le 25 Aout 2014 à 21:35
allez au message[Hors sujet]Définit…(37)
 par safetynvent.fr.…
 le 22 Aout 2014 à 02:57
allez au messageMise en Garde : Brev…(23)
 par Mustang
 le 20 Aout 2014 à 11:11
allez au message[Hors sujet] Comment…(11)
 par safetynvent.fr.…
 le 19 Aout 2014 à 21:59
allez au messageComment peut-on prot…(10)
 par messaginthebotl…
 le 05 Aout 2014 à 20:51

[Accéder aux forums]


Les derniers commentaires

Oct-’14
25

Le site Sysnav mérite une visite ; il est intéressant et ça fait plaisir de voir une jeune entreprise française si bien partie dans un domaine de haute technologie. Je titre ... lire la suite
Oct-’14
15

Je me suis étonné car la propulsion de bateaux par "pompe" ou turbine à eau est ancienne, elle a des dizaines d'années je pense . Il y a trés longtemps le magazine système D... lire la suite
Sep-’14
30

Fiscalité des inventeurs personnes physiques Je ne sais pas si les artisans et les pme vont trouver ici des info utiles, hors qu'elles doivent se tourner vers les spécialistes ... lire la suite